On peut ressentir du mal-être à certains moments. Cela peut être de la déprime qui est un état passager mais parfois, une véritable dépression s’installe. Dans tous les cas, il faut se faire aider. On peut en parler sur des lignes téléphoniques spécialement mises en place, des chats sont là pour échanger sur son mal-être et il existe des organismes qui peuvent vous proposer une écoute sur place ou des consultations psychologiques gratuites.

Sommaire
Déprime, dépression
Se faire aider
– écoute par téléphone ou chat
– organismes d’écoute et de consultations psychologiques

Déprime, dépression

Chacun peut éprouver du mal-être à un moment ou à un autre de la vie.

Ça peut être de la déprime, c’est-à-dire un état passager qui peut se manifester à tout âge. Elle est fréquente à l’adolescence car c’est un âge où l’on est souvent plus fragile. On se sent moins bien que d’habitude, on ressent un malaise diffus sans savoir pourquoi. Dans la plupart des cas, la déprime ne dure pas et elle passe comme elle est venue. Il ne faut pas s’inquiéter sauf si cet état s’installe.

Mais dans certains cas le malaise peut être durable et profond : c’est une dépression. La dépression est une maladie. Elle se traduit par un état de mal-être qui s’installe durablement. Les symptômes sont : fatigue, tristesse, anxiété, fonctionnement de l’organisme au ralenti (gestes lents, difficultés à réfléchir), sentiment de solitude, pensées négatives, difficultés de concentration, troubles du sommeil et de l’appétit… La dépression peut être un état diffus dont on n’arrive pas à définir les causes mais elle peut aussi être une réaction à un traumatisme (rupture amoureuse, échec scolaire, décès…). Dans tous les cas elle exprime une souffrance psychologique. La dépression peut conduire à des comportements d’autodestruction comme des conduites à risque (ivresse, vitesse au volant, addictions, fugue…), l’anorexie, la boulimie, les scarifications. Dans les cas les plus graves, elle peut mener à des tentatives de suicide.

Il n’est pas toujours facile de savoir si l’on est atteint d’une dépression. Le site www.info-depression.fr aide à repérer les différents symptômes de la dépression.

Plus d’infos
www.info-depression.fr
www.filsantejeunes.com

Se faire aider

En cas de mal être, que ce soit une déprime ou de la dépression, il ne faut pas rester seul et surtout, ne pas hésiter à en parler et à demander de l’aide. Il existe des numéros de téléphone, on peut échanger par chat ou encore se rendre dans un organisme pour être écouté ou profiter d’une consultation psychologique gratuite.

Ecoute par téléphone ou tchat

Des numéros de téléphone ou des tchats sont mis en place pour parler de ses difficultés. Des professionnels ou des bénévoles spécialement formés vous écoutent et vous répondent.

  • Fil santé jeunes (gratuit)
    0 800 235 236 : écoute téléphonique, 7j/7 de 9h à 23h
    www.filsantejeunes.com : tchat, 7j/7 de 9h à 22h
  • Prévention du suicide, numéro national, 3114 : des professionnels à l’écoute, 7j/7 24h/24
  • SOS Amitié
    n° national 09 72 39 40 50, Besançon 03 81 52 17 17, Dijon 03 80 67 15 15, Montbéliard 03 81 98 35 35 : écoute téléphonique, 7j/7 24h/24
    www.sos-amitie.com : tchat, 7j/7 de 13h à 3h
  • Violences femmes info, 3919 : écoute téléphonique pour femmes victimes de violences et témoins de violences faites aux femmes, 7j/7 24h/24
  • Victimes de violences sexuelles pendant l’enfance, plateforme téléphonique, 0 805 802 804 (en métropole), 0 800 100 811 (depuis l’Outre-mer), lundi au vendredi de 10h à 19h

Organismes d’écoute et consultations psychologiques

De nombreux organismes sont là pour vous aider. Ils vous reçoivent et vous proposent une écoute. Certains donnent des consultations psychologiques gratuites. Quelques-uns sont spécialisés pour un public particulier (étudiants, femmes…).

Les points d’accueil écoute jeunes PAEJ

Les points d’accueil écoute jeunes PAEJ proposent un accueil et une écoute à tous les jeunes en situation de mal-être. On peut y parler de tout : rupture familiale, drogue, fugues, tentatives de suicide… Ils peuvent orienter vers des lieux plus spécialisés si besoin. Ils accueillent aussi les parents ou l’entourage des jeunes.

Plus d’infos : https://anpaej.fr

PAEJ Lons – 39000 Lons-le-Saunier – ijlonslesaunier@jeunes-bfc.fr – tél 03 84 87 02 55
PAEJ Dole – 39100 Dole – ijdole@jeunes-bfc.fr – tél 09 51 64 58 11
PAEJ Saint-Claude – 39200 Saint-Claude – tél 03 84 45 22 97
PAEJ Hauts-de-Bienne – 39400 Hauts-de-Bienne – ijmorez@jeunes-bfc.fr – tél 03 84 33 40 61
PAEJ Nevers – 58000 Nevers – tél 03 86 71 64 66
PAEJ Pontarlier – 25300 Pontarlier – paej.pontarlier@addsea.fr – tél 03 81 69 48 84

Les maisons des adolescents

Les Maisons des adolescents reçoivent les jeunes en difficulté ainsi que leur famille et leur propose un accueil avec ou sans rendez-vous, une écoute et une prise en charge par une équipe pluridisciplinaire : travailleurs sociaux, psychologues, infirmiers, pédopsychiatres…

Plus d’infos : www.anmda.fr

Côte-d’Or (21)

Adosphère – Maison de l’adolescent de Côte-d’or – 21000 Dijon – adosphere@maisondesadolescents21.fr – tél 03 80 44 10 10

Doubs (25)

Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Audincourt – 25400   Audincourt – tél 03 84 57 43 10
Maison de l’adolescent Besançon – 25000 Besançon – secretariat.resado@ch-novillars.fr – tél 03 81 53 97 67
Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Montbéliard – 25200 Montbéliard – tél 03 84 57 43 10
Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Valentigney 25700 – Valentigney – tél 03 84 57 43 10

Jura (39)

Espace ados La Ferté – 39000 Lons-le-Saunier – tél 03 84 82 83 20

Nièvre (58)

Maison des adolescents 58 – 58000 Nevers – tél 03 86 71 95 60

Haute-Saône (70)

Maison de l’adolescence de la Haute-Saône Gray – 70100 Gray – mda70@ahbfc.fr – tél 03 84 68 25 25
Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Héricourt – 70400 Héricourt – tél 03 84 57 43 10
Maison de l’adolescence de la Haute-Saône Lure – 70200 Lure – tél 03 84 68 25 25
Maison de l’adolescence de la Haute-Saône Luxeuil – 70300 Luxeuil-les-Bains – tél 03 84 68 25 25
Maison de l’adolescence de la Haute-Saône Rioz – 70190 Rioz – tél 03 84 68 25 25
Maison de l’adolescence de la Haute-Saône – 70000 Vesoul – mda70@ahbfc.fr – tél 03 84 68 25 25

Saône-et-Loire (71)

Maison des adolescents de Saône-et-Loire Chalon – 71100 Chalon-sur-Saône – contact@maisondesados71.fr – tél 03 85 90 01 44
Maison des adolescents de Saône-et-Loire Le Creusot – 71200 Le Creusot – contact@maisondesados71.fr – tél 03 85 90 01 44
Maison des adolescents de Saône-et-Loire Mâcon – 71000 Mâcon – contact@maisondesados71.fr – tél 03 85 20 56 80
Maison des adolescents Montceau-les-Mines – 71300 Montceau-les-Mines – contact@maisondesados71.fr – tél 03 85 90 01 44
Maison des adolescents Paray-le-Monial – 71600 Paray-le-Monial – contact@maisondesados71.fr – tél 03 85 90 01 44

Yonne (89)

Maison des adolescents Auxerre – 89000 Auxerre – tél 03 86 40 65 05
Maison des adolescents Sens- 89100 Sens – tél 03 86 86 04 31

Territoire de Belfort (90)

Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Belfort – 90000 Belfort – tél 03 84 57 43 10
Maison de l’adolescence de l’aire urbaine Delle – 90100 Delle – tél 03 84 57 43 10

Consultations psychologiques pour étudiants

Des structures sont spécialisées dans l’accueil des étudiants et leur proposent des consultations psychologiques gratuites.

Apsytude (Belfort, Besançon, Dijon ou consultation par webcam) : www.apsytude.com/fr
BAPU (Besançon) : www.charlesbried.fr
DAPU (Belfort) : www.mda-au.fr/assets/files/DAPU.pdf >
SUMPPS (Besançon) : www.univ-fcomte.fr/sante
SSU (Auxerre, Dijon, Le Creusot, Nevers) : https://ub-link.u-bourgogne.fr/me-soigner

Les centres médico-psychologiques CMP

Rattachés à un hôpital public, les CMP proposent des consultations psychologiques prises en charge par la sécurité sociale. Certains s’adressent aux plus de 16 ans, d’autres aux enfants.
Il faut vous adresser à celui dont dépend votre domicile. L’hôpital ou votre mairie pourra vous donner ses coordonnées. (Liste des hôpitaux publics sur https://etablissements.fhf.fr/annuaire)

Femmes en difficultés

Des lieux reçoivent les femmes qui ont besoin d’aide, de soutien et d’accompagnement.
Les 2 principaux réseaux d’associations présents en Bourgogne-Franche-Comté sont celui des CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) et Solidarité femmes.
CIDFF : https://fncidff.info
Solidarité femmes : www.solidaritefemmes.org

Les centres médico-psycho-pédagogiques CMPP

Ce sont des lieux d’écoute, de prévention et de soins pour des jeunes jusqu’à 20 ans qui ont des difficultés d’apprentissage scolaire, des troubles psychomoteurs, du langage ou des troubles du comportement, en famille ou à l’école. Ils sont répartis sur tout le territoire : www.fdcmpp.fr

Autres lieux de consultation psychologiques gratuites

Le Centre régional du psychotraumatisme CRP s’adresse aux personnes ayant vécu un traumatisme physique ou psychique (accident, violences, maltraitance…) http://cn2r.fr

Le CCAS Belfort propose des consultations psychologiques à 3 € pour les habitants de Belfort de plus de 21 ans : https://ccas.belfort.fr > santé > soutien psychologique

D’autres lieux d’écoute existent. Certains peuvent accueillir tout le monde, d’autres sont spécialisés pour un public particulier :

  • La Porte ouverte : pour toute personne en souffrance www.la-porte-ouverte.fr
  • l’Ecole des parents : pour les jeunes et leurs parents www.ecoledesparents.org
  • La Maison verte : pour jeunes enfants, ados et leurs parents www.facebook.com/maisonverte.besancon
  • Jonathan Pierre vivantes : pour les personnes en deuil d’un enfant, d’un frère ou d’une sœur www.anjpv.org
  • Le Refuge : pour jeunes LGBT+, âgés de 14 à 25 ans, rejetés par leurs parents, chassés du domicile familial, parce qu’ils sont homosexuels ou trans et/ou en questionnement identitaire www.le-refuge.org

[retour sommaire]