Illustration Mini stages

Mini-stages

Les mini-stages conventionnés, une opportunité, voire une alternative, à connaître.

De nombreux jeunes souhaitent effectuer un ou plusieurs stages en plus de ceux inscrits dans les cursus de formation.
Se pose alors la question de la convention de stage, dès lors que l’établissement auquel on est attaché ne peut pas la signer.

Devant cet état de fait, les Chambres de commerce et d’industrie CCI et les Chambres de métiers et de l’artisanat CMA sont impliquées dans les dispositifs des mini-stages en entreprises.

L’objectif de ces dispositifs est d’aider les jeunes, collégiens, lycéens, étudiants

  • à s’immerger dans le quotidien de l’entreprise,
  • à découvrir le monde professionnel et les métiers,
  • à définir ou confirmer un projet d’orientation,
  • à choisir ou valider une filière de formation.

Faire un mini-stage avec l’appui d’une CCI (Chambre de commerce et d’industrie)

Publics et périodes

Collégiens en classe de 4e et de 3e et lycéens, pendant toutes les périodes de vacances scolaires, y compris celle d’été.
Etudiants, en dehors des semaines réservées aux cours et au contrôle des connaissances.

Structure et durée

Un mini-stage peut se dérouler dans tous types de structures : entreprises privées ou publiques, administrations, associations, professions libérales…

Sa durée est de 1 à 5 jours.
Le nombre de mini-stages n’est pas limité, il est possible de découvrir deux métiers dans la même entreprise ou la même profession dans des structures différentes.

Obtenir une convention

Avant tout, il faut trouver la structure dans laquelle on veut effectuer un mini-stage.

Puis, prendre contact avec un conseiller au sein de l’une des CCI de la région afin d’anticiper les différentes démarches à faire afin de permettre la validation du projet de stage, et d’obtenir ensuite une convention de stage.

Suite à l’obtention de la convention, et après l’avoir lue intégralement, la compléter et la signer avec la structure où se déroulera le stage. Pour les jeunes mineurs, la signature du représentant légal est exigée.

Puis transmettre la convention en 3 exemplaires à la personne référente de la CCI, en respectant le délai demandé avant la date de début du stage (entre 8 et 10 jours hors week-end).

A noter
Il n’y a pas de condition de territorialité pour les mini-stages conventionnés pas une CCI.
Concrètement, un jeune n’est pas tenu de trouver son stage dans le département de la CCI qui établit la convention, il peut envisager de le trouver ailleurs, quel que soit le département ou la région.

Personnes ressources des CCI à contacter

Plus d’infos : www.bourgognefranchecomte.cci.fr/dispositif-des-mini-stages

Faire un mini-stage avec l’appui d’une CMA (Chambre de Métiers et de l’Artisanat)

Publics et périodes

Jeunes scolarisés en classe de 4e ou de 3e, en lycée et étudiants, pendant les périodes de vacances scolaires et universitaires.

Structure et durée

Le mini-stage doit se dérouler dans une entreprise artisanale, pour une durée de 1 à 5 jours maximum.
Avec la limite d’un seul stage d’une semaine dans la même entreprise.

Trouver des offres et demander un stage

Des offres sont accessibles sur le site jestage.fr.
Il est possible de transmettre une demande sur jestage.fr.

Obtenir une convention

En premier lieu, il faut trouver l’entreprise dans laquelle ou souhaite effectuer un mini-stage.
Ensuite, il faut remplir le flyer de demande de convention avec l’entreprise (téléchargeable sur jestage.fr), puis poursuivre les démarches en ligne sur jestage.fr (page je demande une convention > infos-cles-de-ta-convention) au minimum une semaine avant le début du stage, afin de saisir les informations permettant de valider la demande.

A noter
Pour qu’une CMA conventionne un stage, celui-ci doit se dérouler dans une entreprise située en Bourgogne-Franche-Comté, donc pas nécessairement dans le département de la CMA qui établit la convention.

Où s’adresser

Pour toute question sur la convention ou la recherche de stage, contacter un conseiller par mail : jestage@artisanat-bfc.fr

Contacts des établissements départementaux principaux des CMA et de leurs antennes

  • CMA Côte-d’Or
    Dijon, antenne de Montbard 03 73 55 20 20
  • CMA Doubs
    Besançon, antenne Pontarlier 03 73 55 20 20
  • CMA Jura
    Lons-le-Saunier, Dole et Saint-Claude 03 39 21 22 23
  • CMA Nièvre
    Nevers 03 73 55 20 20
  • CMA Haute-Saône
    Vesoul, Lure 03 73 55 20 20
  • CMA Saône-et-Loire
    Chalon-sur-Saône, antenne de Mâcon 03 73 55 20 20
  • CMA Territoire de Belfort
    Trévenans 03 39 21 22 23
  • CMA Yonne
    Auxerre, antenne de Sens 03 73 55 20 20

Plus d’infos : https://www.artisanat-bfc.fr/detail-offre/je-veux-effectuer-un-stage-en-entreprise

A noter

Les Chambres d’agriculture ne proposent pas de dispositifs de mini-stages.

Toutefois, la Chambre régionale d’agriculture Bourgogne-Franche-Comté, conseille des pistes pour les jeunes qui souhaitent découvrir les métiers du secteur agricole : effectuer des travaux saisonniers (des offres sont proposées sur www.lagriculture-recrute.org), visiter des exploitations, être bénévole en woofing, tester un métier avec le dispositif ADEMA de France Travail (ex Pôle emploi)

Plus d’infos : www.deveniragriculteurbfc.fr/accompagnement/comment-evaluer-mon-gout-pour-le-metier

Contact : Chambre régionale d’agriculture Bourgogne-Franche-Comté

Voir aussi nos rubriques Trouver un stage et Stages : repères essentiels